dimanche 24 janvier 2021

End.

Toutes les belles choses ont une fin. 

C'est ce que la vie tend à nous enseigner, que tout est éphémère, que les choses ne durent jamais toute la vie. Je suis quelqu'un qui s'accroche à ses habitudes, qui n'aime pas le changement. Qui voudrait que les choses se figent dans le temps, comme le soleil dans le ciel du mois de juin, comme le vent sur sa peau. 
Mais nous changeons, nous évoluons. J'ai commencé à écrire ici en 2016, fraîchement diplômée de mon baccalauréat littéraire. Je ne suis clairement plus cette jeune fille, rêveuse et naïve, remplie d'espoirs. A cette époque, je rêvais de devenir une femme, de tomber amoureuse, de rentrer dans le monde avec toute la fougue qu'exige l'entrée dans la majorité. Mais la vie m'a abîmée entre temps. Elle m'a fait mal à plusieurs reprises, m'a mise à genoux. A piétiné mes rêves et espoirs. Et Dieu sait ce qui se passera dans les futures années. La Mélissa de 18 ans rêvait donc de vêtements, de sorties avec les copines, d'aller à la fac, de tomber follement amoureuse. 

Mais la Mélissa de bientôt 23 ans cherche la paix, la douceur, l'anonymat, la solitude, le minimalisme, le paisible. Loin du tumulte de ce monde. Le seul désir de se couper du monde, se couper de presque tout le monde et redevenir un fantôme sur internet. Je souhaite garder mes écrits et pensées pour moi seule, je ne souhaite plus partager ma vie sur les réseaux sociaux. Je souhaite et recherche la paix que reflète le silence.

Les choses changent. J'ai changé. J'ai appris, j'ai souffert, j'ai grandi. Mon seul et unique objectif reste mes études. J'y ajouterai seulement le sport et le développement personnel qui me passionne. Mon temps est précieux et doit être investi intelligemment. 

J'ai fait mes adieux à quelqu'un l'an dernier et bien d'autres les années précédentes. Cette année, je fais mes adieux à AuroraBlueberry. Cette blogueuse que j'étais, qui parlait de fringues et de séries. Je fais mes adieux à la personne que j'étais autrefois.

Certains diront que je vais me refermer sur moi-même, d'autres que j'abandonne ce que j'aimais. Certains se vexeront et ne comprendront pas. Mais j'ai besoin de cette solitude qui m'appelle, de me concentrer pleinement sur moi-même, sur mon bien-être, sur mon amour envers moi et sur mes réussites. Je dois sauvegarder toute cette énergie pour moi seule. J'estime désormais ne rien avoir à offrir à personne. Ni quelconques sentiments, ni temps, ni rien du tout. Cela peut paraître parfaitement égoïste. Mais ayant passé ma vie à prendre soin de tout le monde, de me rendre malade pour les autres, il est l'heure de penser enfin à moi et d'écouter mes besoins.

Merci à tout ceux qui ont pu me lire ces dernières années, j'ai passé tellement de temps ici, investi de l'argent et beaucoup d'amour. Mais tout ceci est attendu ailleurs désormais. Je tourne la page.

Avec tout mon amour, mes adieux.

Mélissa 
SHARE:

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Blogger templates by pipdig