jeudi 15 août 2019

Le BTS Immobilier : Bilan final

Hello !

J'espère que vous allez tous très bien ! Aujourd'hui, j'avais très envie de faire le bilan général de mon BTS Professions Immobilières et revenir sur les deux années qui viennent de s'achever. Je vais revenir rapidement sur la formation (je vous ai déjà fait un article sur le sujet que vous retrouverez ici ) mais je vais surtout vous partager mon expérience et mon ressenti sur ces deux premières années d'études supérieures que j'ai littéralement adoré.

Let's go !



Il y a tellement de choses à dire sur ce BTS que j'avoue ne pas trop savoir par où commencer.
Il faut déjà savoir que je ne me prédestinais absolument à faire un BTS ni même au monde de l'Immobilier à la base. Des événements ont fait que, comme vous le savez déjà, j'ai dû prendre une année sabbatique après l'obtention de mon baccalauréat en 2016 (voir l'article sur le sujet ici). C'est donc totalement par hasard, que je me suis lancée dans cette voie, non pas par défaut, car je me suis quand même longtemps renseigné sur ce qui impliquait ces études ainsi que ses débouchés. 
Si vous avez lu les précédents articles sur le sujet, j'ai eu un vrai coup de foudre pour ce BTS et pour l'Immobilier de manière générale. Ma première année a notamment été rythmée par les trois stages en entreprises qui m'ont énormément plu. Puis la seconde année est passée étonnement plus vite alors que nous n'avions qu'une seule période de stage.

Je vais donc vous lister les points positifs et négatifs que j'ai pu constater à mon échelle, je vais vous partager également mon avis plus en profondeur sur chacune des matières et enfin je vous parlerais de l'examen final.
 Mais avant toute chose, on ne va pas faire durer le suspense plus longtemps, j'ai obtenu mon BTS Immobilier le 5 Juillet dernier avec la jolie moyenne de 15,38 ! 

***

# Les points positifs

- Le cadre : Petite particularité de ma ville, notre BTS n'était pas dans un lycée mais dans une école à part, avec le BTS Tourisme, à deux rues de la mer, dans un institut rénové à neuf un an avant ma rentrée en Septembre 2017. J'admets que j'ai eu une chance incroyable d'étudier durant deux ans dans un cadre aussi exceptionnel ce qui a probablement fortement influencé ma motivation et ma réussite.

- Les professeurs : Ce qui est bien en BTS c'est que nous sommes suivi par nos professeurs comme au lycée finalement et nous sommes donc pas lâchés dans "la nature" comme on pourrait l'être à la fac. Mes professeurs ont été incroyables, passionnés et vraiment sympas !

- Les périodes de stage : C'est LA chose qui a rythmée mes deux années de BTS ! Et ce sont les périodes que j'ai presque préférées, car je me suis éclatée, j'ai énormément appris et j'ai rencontré des personnes incroyables. J'ai fait quatre stages, trois en première année (le premier en Transaction-Vente durant deux semaines, le second en Syndic de Copropriétés durant trois semaines et le troisième dans ces deux mêmes services et en location durant cinq semaines) et un dernier en deuxième année (cinq semaine dans un autre Syndic de copropriétés).

- Les matières : Je dois dire que j'ai beaucoup aimé étudier chacune des matières que j'ai pu avoir durant mes deux années d'études. Gros big-up au Droit car je poursuis mes études dans cette voie ! Contre tout attente, j'ai adoré la matière concernant le bâtiment, l'architecture et l'urbanisme. J'ai un peu moins aimé le côté calcul je dois l'avouer, littéraire dans l'âme que je suis.

- Diplôme professionnalisant : Gros gros point fort de cette filière, c'est qu'à la sortie de ces deux années d'études, on empoche un diplôme professionnalisant qui permet de rentrer directement dans le monde du travail. On peut poursuivre, comme je le fais, mais on peut aussi s'arrêter là. C'est un gros avantage pour celles et ceux qui ne souhaitent pas faire d'études supplémentaires.

- Nombreux débouchés : Ce qui est bien avec le BTS Professions Immobilières, c'est que cela ouvre des portes. On peut chercher du travail dans de nombreux domaines de l'immobilier et plus encore, on peut poursuivre ses études dans de nombreux domaines également. Ce BTS est une mine d'or et est très utile, peu importe son projet professionnel. Gros point positif.



**

# Les points négatifs

- Etudes très rapides : Je pense que c'est le point négatif, enfin pour ma part, deux ans ça passe trop vite ! Et surtout lorsque c'est entrecoupé par de nombreux stages. C'est mon avis sur la question, mais je pense qu'il aurait fallu une troisième année pour approfondir davantage les nombreuses notions que nous avons étudiées. Bien-sûr, il n'y a rien de mieux que la pratique mais je pense que plus de temps ne serait pas superficiel.

- Trop encadré : Là encore, c'est un avis très personnel, mais je trouve qu'on est bien trop encadré. J'ai eu l'impression que c'était une sorte d'extension du lycée, les professeurs ne nous prenaient pas réellement au sérieux et nous surveillaient de trop. Cela m'a un peu agacé par moment, surtout quand on la vingtaine comme moi ! Je suis une étudiante très indépendante et je n'ai pas besoin qu'on vienne me dire quoi faire. Mais là encore ce n'était pas très surprenant, c'est le BTS qui veut ça !

- L'emploi du temps : Il ressemble trait pour trait à celui du lycée, ce n'est donc pas très dépaysant car le volume horaires est semblable, entre 28 et 32 heures. J'aurais aimé quelque chose de plus allégé pour pouvoir plus travailler le boulot personnel que l'on pouvait avoir.



**

# Les matières

- Transaction : cette matière est essentiellement basée sur la gestion de la vente d'un bien immobilier. Comment fonctionne une agence immobilière, quels sont les statuts de l'agent, mettre un bien en vente et le vendre, les procédures, la question et le calcul des honoraires, les méthodes d'estimation ...

- Gestion : deux types de gestion ont été étudiés en profondeur, la gestion locative (estimation locative, bail, GLI, honoraires, mandat de gestion et de location, choix du locataire, EDL ...) et la gestion de copropriété (qu'est-ce qu'une copropriété, gestion de sinistre, les assemblées générales, les travaux, les votes, les tantièmes ...)

- C2I : Cette matière en regroupe en réalité trois : le bâtiment, le droit et l'économie.
En bâtiment, on a pu étudier l'architecture, les différents plans, l'urbanisme avec ses autorisations ...
En droit, on a travaillé sur le droit immobilier de manière générale, comme le droit des biens, le droit en copropriété, en gestion locative, le droit des successions en matière de vente, d'usufruit mais également du droit général comme le droit du travail, les contrats de mariage, les assurances ...
Et l'économie de manière générale avec un gros lien vers l'immobilier évidemment. *
Ces trois matières étaient très instructives et cela a révélé par ailleurs mon attrait pour le droit !

- CGE : Il s'agit de la Culture Générale et Expression qui est la seule matière qui n'ai aucun lien avec l'immobilier. Une matière que j'ai adoré car sortant d'un BAC Littéraire, il s'agit évidemment de ma zone de confort ! On a pu étudier quelques thèmes différents en première année mais deux bien précis en seconde année, dont l'un des deux est tombé à l'examen (mon préféré hihi !).

- Anglais et Communication anglaise : En plus de cours d'anglais basés sur l'immobilier, nous avons travaillé en com' sur des situations type sur lequel nous pourrions être confrontés en agence. C'est une matière que j'aime mais pour lequel j'ai toujours eu des difficultés. Mais pour le coup je me suis bien améliorée !

- Communication : Même chose qu'en anglais mais en français ! Nous avons appris beaucoup de méthodes de communication très utile dans la vie de tous les jours. Mais je dois dire que nous avons peu pratiqué et c'est la chose qui a manqué je trouve.

- Espagnol : Une seconde langue facultative était possible et je l'ai choisi dès le début, car j'ai toujours adoré cette langue. Plus ou moins en lien avec l'immobilier, je n'ai pourtant pas vraiment progressé. Mais il s'agissait pour moi d'un filet de sécurité au cas où il me manquerait des points pour obtenir mon diplôme. C'est assez comique dans un sens si on sait que c'est la matière que j'ai le moins bien réussi à l'exam ahah !

- UIL : Cette matière, appelée Unité d'Initiative Locale, est un dossier que l'on doit présenter à l'oral sur un thème général imposée. Pour nous, c'était la location de vacances. On devait y découler un sous-thème et une problématique. J'ai choisi la location de vacances et l'impact des médias sur celle-ci. J'ai beaucoup travaillé dessus, pendant de longs mois et je dois avoué que je suis très fière du résultat que j'ai présenté à l'examen.

- Activité professionnelle : Il ne s'agit pas d'une matière mais d'une épreuve à l'examen. Lors de nos stages, on a du choisir une activité et l'étudier. J'ai choisi l'installation d'un ascenseur dans une copropriété, de la naissance du projet au vote à l'assemblée générale. J'ai adoré suivre ce projet !



# L'examen final

J'ai passé mes examens écrit mi-mai et j'ai enchaîné les oraux après. Je n'étais pas réellement inquiète, j'avais travaillé sérieusement durant les deux ans (mais sans me tuer au travail faut l'avouer) et j'avais une moyenne de 12, représentative de toute ma scolarité finalement. J'ai accéléré les choses en révisant comme une folle avant les épreuves, espérant me rapprocher du 14 de moyenne. Je suis allée aux épreuves stressée mais sereine. Il se trouve que j'ai été bien étonné par celles-ci que j'ai trouvé relativement simples, on nous avait préparé au pire et je m'attendais donc à douiller un minimum ! Mais alors pas du tout finalement. Pour être honnête, ça m'a fait flipper, je pensais avoir trop bien réussi pour que ça soit vrai et je sentais la grosse douille arriver. Mais finalement, qu'elle incroyable surprise lors de la publication des notes !

-----------------------------------------------
- Transaction : 13/20
- Gestion : 14/20
- C2I : 16,5/20
- CGE : 18/20
-Anglais écrit : 14/20
- Com'Anglais : 15/20
- Espagnol : 12/20
- Oral Activité professionnelle : 16/20
- Oral UIL (sur la location de vacances) : 15/20

MOYENNE GÉNÉRALE : 15,38/20

-------------------------------------------------

Et bien écoutez, je pense que cet article est déjà bien long ma foi ! J'espère qu'il vous aura plu et vous aura aidé si vous entrez en BTS Professions Immobilières ou si vous êtes curieux tout simplement. Sachez en tout cas que j'ai adoré ces deux années d'études et que j'en suis déjà nostalgique. Mais je suis tellement surexcitée à l'idée d'aller en fac de droit maintenant ! Je vous tiens au courant en tout cas sur la suite de mes études ... Affaire à suivre !

Petite info, je possède un Studygram, c'est-à-dire un compte Instagram dédié à mes études où j'échange qu'avec des étudiants, c'est hyper motivant et c'est une communauté vraiment très chouette ! Venez me suivre !



**

Bisous, bisous !



SHARE:

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Blogger templates by pipdig