lundi 1 octobre 2018

Des notions relatives

S'aimer, se sentir bien dans son corps et dans sa tête, avoir confiance en soi. Des notions parfois relatives. Nous vivons un siècle compliqué. Une société difficile. Où seules la réussite et l'apparence comptent. Où les notions de grandeur d'âme et de beauté intérieure passent au second plan. Où être dans le paraître est devenu plus important qu'être en accord avec soi-même. On perd tous au change, à force de faire semblant, on fini par se perdre. A force de se cacher, on fini par en oublier de s'aimer. Il est temps que ça s'arrête




Petite introduction pour entamer un nouveau sujet d'article en ce lundi soir. J'ai envie de vous parler de toutes ces conneries de beauté qui nous pourrissent la vie. De l'estime de soi. Du manque de confiance en soi. Parce que se voiler la face est inutile, j'ai envie de donner mon opinion sur tout ça.


En ce qui me concerne, j'ai toujours su que je faisais partie des moches. Oui, j'y vais franco, inutile de tourner autour du pot. Si l'on suit la logique de notre société actuelle, je n'ai rien de ces critères de beauté. Je ne suis ni mince, ni grande, je n'ai pas les cheveux longs et lisses, j'ai une peau imparfaite, je ne suis pas agréable à regarder. Je ne suis ni gracieuse et ni harmonieuse. Je ne me plains pas, ça serait complètement inutile, on ne peut pas lutter contre ça. Mais on peut passer outre. 
Je ne suis pas une idiote, si personne ne s'est jamais intéressé à moi, si je n'ai jamais eu de copain à 20 ans, il faut se poser des questions. C'est soit qu'on est franchement moche ou soit qu'on a un sale caractère. Et devinez-quoi ? J'ai tiré le gros lot ahah ! Je préfère en rire, c'est trop désespérant dans le cas contraire. La société nous complexe pour tout, elle nous fait culpabiliser pour chaque chose. Elle nous pourrit littéralement la vie.
Je dis pas, c'est compliqué d'accepter les choses. De se sentir seule. De ne pas être comme tout le monde. De ne pas comprendre pourquoi personne ne vous trouve merveilleuse telle que vous êtes. 
Ça rend fragile ce genre de chose.
Alors on se cache. Derrière des fringues et du maquillage. On essaye tant bien que mal de "s'améliorer". Ou on se réfugie dans d'autres trucs. Comme la nourriture. C'est mon cas, ce qui était des grignotages ponctuels et devenu un refuge. Manger pour remplir un vide que rien n'arrive à combler. C'est délicat à évoquer ce genre de chose, de dévoiler un point sensible. Un cruel manque de confiance en soi malgré les apparences. On vit dans un monde compliqué, dévoiler ses faiblesses, c'est comme s'auto-frapper, les coups font aussi mal.

Est-ce que vous avez confiance en vous ? Pour beaucoup, je suis sûre que la réponse est négative. On est tous logé à la même enseigne, on a peur du regard des autres, alors on fait genre. On se sape bien, on se maquille à outrance, on adopte une attitude qui force le respect mais au fond, on a juste de peur. Et de quoi a t-on peur ? D'être rejeté ? D'être seul ? "L'Homme est un loup pour l'Homme" disait le philosophe Hobbes.

Mais depuis quelques temps, j'essaye tant bien que mal d'aimer la personne que je suis. Je ne parle pas seulement de mon physique ou de mon caractère. Mais de mes actions, de mes goûts. C'est ce qui façonne une personne : ce qu'elle reflète. On est pas qu'un physique, on n'est pas qu'une personnalité. On n'est pas qu'un geste ou des goûts. Nous sommes tout ça à la fois. 
Prenez un miroir. Regardez-vous dedans. Dites à voix haute : voilà, c'est moi. Je m'aime. J'aime la personne que je suis. Je suis fière de moi. De ce que je fais au quotidien. Je suis une merveilleuse personne. Rien à foutre des avis. Personne ne me connait réellement. Je sais qui je suis et je sais ce que je vaut. J'ai rien à prouver. Putain ce que m'aime.

Non, ce n'est pas avoir le melon. C'est accepter qui on est. Nous allons passer toute notre vie avec une seule et même personne. Nous. Alors, il est temps de nous aimez pour aimer vivre pleinement. Vous n'êtes pas d'accord ?

Faites-vous vos petits moments de bonheur. C'est comme ça qu'on apprend à s'aimer. Ça passe par être heureux du moment présent. Qu'est-ce que j'aime regarder mes séries préférées. Qu'est-ce que j'aime porter des gros pulls. Passer du temps avec mes amis. Etudier. Lire. Rêver. Dormir. 

Ouais, je sais, c'est pas facile d'aimer ou carrément de supporter la personne qu'on est. Mais dans la vie, faut se battre. C'est comme ça, c'est un perpétuel combat. Oui, il y a des moments où ça ne va pas, où on a le cœur vide, où on aurait bien besoin d'un peu d'amour et d'avoir des bras où se réfugier. Où on aimerait qu'on nous dise qu'on nous aime, qu'on est fier de nous. Qu'on est quelqu'un de bien. J'aimerais bien moi en tout cas. Etre importante dans le cœur de quelqu'un. C'est vrai que ça doit être tellement incroyable d'être aimé, qu'une personne puisse penser à nous à toute heure. Mais en attendant, faut se battre. Ne pas se laisser aller à la tristesse facile, à déprimer sur des musiques tristes, à pleurer devant des films d'amour (oui oui ça sent le vécue ahah).

Mais s'il y a bien quelque chose que j'ai comprise, c'est qu'il ne faut pas attendre quelqu'un le fasse pour vous. Attendre, c'est aller droit dans le mur. Comme je vous le disais, faites des trucs que vous aimez, soyez fier de ce que vous accomplissez. La vie est chouette. Elle n'est pas tous les jours simple, je vous l'accorde, mais elle reste belle. Et il ne faut pas oublier que nous sommes chanceux. D'être vivant. D'avoir la santé. D'avoir des amis, une famille qui nous aime. 

Moi, c'est Mélissa. j'ai 20 ans. J'étudie l'immobilier et je bosse le week-end. Je fais du Krav-Maga. J'ai un blog. J'ai une poignée d'amis que j'adore. J'ai une famille qui m'aime. J'adore mes petites séries, j'aime écouter du Vianney. J'aime bien poster des petites photos sur Instagram. Je suis ambitieuse et rêveuse. Je rêve d'amour, de voyages. Je suis heureuse. Je suis parfois un peur triste. Mais lorsque je me pose et que j'admire tout ce que j'ai accomplie, je suis fière. Je suis une merveilleuse personne. J'ai quand même quelques petits défauts et je ne suis pas hyper jolie mais j'ai des qualités franchement chouette. Et je m'aime.




SHARE:

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Blogger templates by pipdig